Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/7ad92d5e42476599e382756896f25b5f/site/wp-content/plugins/addon-so-widgets-bundle/cmb/init.php on line 746
RTL : A la bonne heure – Nolwenn.org

RTL : A la bonne heure

Nolwenn Leroy vient de publier « Folk », son nouvel album composé de reprises de chansons françaises issues des années 70. Elle est l’invitée de Stéphane Bern le 6 novembre 2018.

 

Un an après Gemme, et alors que la tournée du même nom n'est pas terminée, Nolwenn Leroy est de retour dans les bacs. En effet, vendredi dernier, la chanteuse a publié Folk, le septième opus de sa carrière. Dans cet album "concept" composé de reprises, elle chante Jacques Higelin, Nicolas Peyrac ou encore Francis Cabrel... Au total, l'interprète de Histoire naturelle propose 13 chansons enregistrées dans les conditions du direct. Elle offre ainsi une nouvelle incarnation à ces tubes issus de la rencontre entre le folk et la langue française.

Pour ce nouvel album, Nolwenn Leroy a fait appel à Clément Ducol, qui a notamment collaboré avec le phénomène de la variété française Vianney ainsi que la chanteuse Camille. Dans les studios Ferber, situés à Paris, la chanteuse originaire du Finistère et son équipe ont conçu l'opus à l'ancienne, en étant tous dans la même pièce. "On a fait quatre-cinq prises, on joue tous ensemble. C'est authentique, très organique, brut, sans artifices" explique Nolwenn.

Ainsi, ces  chansons  font  toutes  parties  d’un  genre  musical : le  folk. C'est dans cet état d'esprit que l'artiste reprend La Rua Madureira de Nino Ferrer, Je ne peux plus dire je t'aime de Jacques Higelin, Diabolo-menthed'Yves Simon, Virages d'Yves Duteil, Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimeraide Francis Cabrel, Suzanne de Graeme Allwright mais aussi le tube de 1975 signé Nicolas Peyrac : So Far Away From L.A. ! Nous vous proposons d'ailleurs de découvrir son live en duo avec le chanteur originel dans le Grand Studio RTL présenté par Eric Jean-Jean qui a eu lieu début novembre...

Germain Sastre ©RTL